keyboard_arrow_up
ligue nationale
de volley

Un week-end de grand feu

le 26/11/2021
Avec Chaumont – Tours en LAM et Mulhouse – RC Cannes en LAF, ce week-end LNV ravive les plus grands feux. Dauphin du TVB au classement, Narbonne peut virer, temporairement, en tête ce soir s’il sort vainqueur de son déplacement à Tourcoing. Idem pour Nancy, sur le pont ce soir face à Rennes, et qui peut dépasser le leader Saint-Nazaire, opposé à Martigues demain
lnv

LAM (10e journée)
Voilà donc un sacré rendez-vous. Un de ceux pour lesquels on a très envie de se faire tout beau. Et même si c’est à l’heure du goûter, samedi après-midi (15 h 15), le Palestra de Chaumont risque fort de gronder, quand le TVB se présentera sur le parquet. Ce Chaumont –Tours est sans conteste le choc de cette 10e journée de LAM et l’affrontement le plus couru de ces quatre dernières années. Chaumont cumule quatre finales LAM dont un titre en 2017 et Tours s’est adjugé le trophée deux fois en dominant les Hauts-Marnais (2018 et 2019). Bref, ça va cogner fort. Chaumont reste sur cinq victoires de suite et demeure invaincu cette saison dans son antre flambant neuf. Quant au TVB, il semble inébranlable et capable de se remettre de tout, alignant désormais onze victoires de suite, toutes compétitions confondues ! Mais avant cela, la tête LAM pourrait avoir changé. En voyage à Tourcoing ce soir, Narbonne a en effet l’opportunité de s’installer, provisoirement, sur le trône, comme le week-end dernier. Invaincus depuis sept matches, les Centurions paraissent sûrs de leur force, derrière un trio en sol majeur : Nicolas Uriarte à la baguette et Rafael Araujo et Rémi Bassereau aux percussions. Les Audois semblent même avoir encore multiplié les plaisirs ces dernières semaines, avec des apports précieux en attaque de Nicolas Zerba (21 pts contre Paris) et Aymen Bouguerra (18 pts contre Le Plessis-Robinson). Il faudra donc un TLM de «compet» pour bouger Narbonne, mais les Nordistes des «olympiques», Daryl Bultor, Matias Sanchez et Agustin Loser restent sur deux succès de rang. Impeccable à Cambrai mardi, Montpellier veut poursuivre son beau voyage en terre nantaise, où l’attendent les Boys d’Hubert Henno. Au Plessis-Robinson, le match de demain soir vaut déjà très cher, entre un promu qui n’a remporté qu’un match à la maison et Poitiers qui se morfond au dernier rang du classement. C’est idem à Nice dès ce soir, où les Azuréens ont besoin de retrouver un Bruno Lima percutant pour éloigner un peu plus encore le champion sortant, l’AS Cannes, de la surface. Propulsé par trois succès consécutifs, l’Arago Sète s’est arrimé au premier wagon du classement et il tient à y rester, à l’occasion de la venue de Cambrai. Enfin, Paris se rend à Toulouse qui n’a pas pris un point lors de ses trois derniers matches.

 

LAF (11e journée)
Il y a des parfums qui ne disparaissent jamais vraiment. Celui des luttes ancestrales entre Mulhouse et le RC Cannes flotte sans doute pour toujours au Palais des Sports de l’ASPTT, qui retrouve samedi soir sa rivale historique, pour un duel LAF majeur. Les deux formations sont sur des dynamiques positives : Mulhouse n’a plus perdu depuis le 23 octobre dernier (défaite 0-3 face au Cannet) et sort d’un premier match victorieux en Ligue des Champion devant le LP Viesti Salo. Quant aux Cannoises, elles ont été solides le week-end dernier face à Venelles, présentant notamment une diversité offensive intéressante. Avec quatre points de retard sur son hôte du samedi soir, Cannes sait aussi qu’il pourrait opérer un joli rapprochement en cas de victoire en Alsace. Après sa qualification pour les huitièmes de finale de la CEV Cup cette semaine, le leader cannetan reçoit France Avenir 2024 pour retrouver le chemin du succès en championnat après son revers à Nantes le week-end dernier. Un VBN pour qui, à l’inverse, l’aventure européenne a pris fin cette semaine, et qui n’aura pas la tâche facile au Pays d’Aix Venelles demain. Avec trois succès consécutifs, Saint-Raphaël regarde en haut avant un déplacement dans le Nord, à Marcq-en-Barœul. Revenu sur le bon chemin avec son succès sur Evreux samedi dernier, Vandoeuvre Nancy aimerait valider cela, mais l’invité du soir, Paris, est un sérieux client qui ne lâche rien et a poussé ses quatre derniers matches au set décisif. Mal en point en championnat, Béziers a brillé pour son entrée en Ligue des Champions cette semaine face aux Bulgares de Plovdiv. Une performance qui doit booster les Angels au moment de recevoir Chamalières. Enfin, Evreux vise un deuxième succès cette saison face aux Mosellanes de Terville Florange.

 

LBM (8e journée)
Exempt le week-end dernier, Martigues reprend droit dans le pentu avec un déplacement en terre «sainte» nazairienne, pour y défier samedi soir le leader et seul invaincu de Ligue BM. Un leader qui pourrait cependant être déboulonné momentanément par Nancy puisque les Lorrains sont sur le pont dès ce soir, avec la réception de Rennes. Rencontre intéressante au programme en Corse, entre deux outsiders affichés. En maîtrise en Bretagne la semaine passée, Ajaccio reçoit en effet Saint-Quentin, qui vient d’aligner quatre succès de rang, sous les sabots hurlants de son pointu brésilien, Daniel Martins. Fréjus accueille Mende pour s’ancrer dans la partie haute du classement. Enfin, France Avenir 2024, qui a empoché son premier point de la saison samedi dernier, aimerait bien faire grossir le butin face à Avignon.  

 

lnv

A lire aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies