keyboard_arrow_up
ligue nationale
de volley

L’Europe avec l’accent français

le 30/06/2022
Le tirage au sort de la CEV Cup a programmé un duel franco-français en 16e de finale, entre Sète et Narbonne. Chez les femmes, Terville Florange découvrira les batailles continentales pour la première fois de son histoire face aux Tchèques d’Olomouc.
lnv

Duel franco-français en CEV Cup

Ce seront, on l’espère d’aimables retrouvailles cette fois. En CEV Cup, le tirage au sort a en effet a été coquin puisqu’il a programmé un duel franco-français entre Sète et Narbonne en 16e de finale (8 au 17 novembre). L’avantage de ce coup du hasard, c’est qu’il garantit assurément la présence d’un club lnv en 1/8e de finale. On espère maintenant que les deux clubs sauront faire preuve de bon esprit et de raison, après leurs confrontations en quart de finale des Play-Offs LAM quelque peu chahutée au printemps dernier. En tout cas, sur la feuille, cela promet un joli duel, entre le tenant de la Challenge Cup et l’Arago Sète désormais guidé par Luc Marquet, de retour au jeu après une pause d’un an derrière le titre de champion de France décroché à la tête de l’AS Cannes.

Pour l’autre club français engagé en CEV Cup, Chaumont, il faudra patienter encore un peu avant de connaître l’identité de son adversaire. Lequel pourrait être le club polonais de Belchatow, institution du volley européen et demi-finaliste de la compétition l’an passé, éliminé par le TVB.

Chez les femmes, les deux représentants LAF, Pays d’Aix Venelles et Terville Florange se retrouveront tous deux en République Tchèque pour le match aller des 16e de finale (13 au 22 décembre). Les Provençales, qui ont participé à leur première campagne européenne, en CEV Cup déjà lors de la saison 2017-2018, défieront le Dukla Liberec. Pour les Mosellanes de Terville Florange, en revanche, le moment sera forcément intense et empli d’émotion. LE TFOC va en effet disputer les deux premiers matches continentaux de son histoire après sa belle saison dernière (4e de la phase régulière et demi-finaliste en Play-Offs). Il sera opposé à Olomouc.

Challenge Cup Féminine

Le VBN va tenter de porter haut les couleurs du volley français en Challenge Cup. Derrière une saison qui n’a sans doute pas rempli toutes les cases pour Cyril Ong et ses filles, Nantes désire ardemment se repositionner au premier rang à la rentrée. En Coupe d’Europe, les Nantaises devront attendre l’issue de la confrontation entre le Panathinaikos Athènes et les Suissesses de Pfeffingen pour connaître l’identité de leur adversaire en 16e de finale (13 au 22 décembre). La formation grecque semble cependant un peu mieux armée pour croiser la route des Nantaises.

lnv

A lire aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies