keyboard_arrow_up
ligue nationale
de volley

Grande œuvre à Palestra

le 06/01/2023
Ce vendredi soir, Chaumont reçoit le TVB dans son antre, à Palestra, pour le choc des seigneurs de LAM. En LAF, Paris et Terville Florange visent haut et se défient en capitale. En LBM, les trois fortes de tête vont se surveiller du coin de l’œil.
lnv

LAM (15e journée)
C’est un rendez-vous sommital, un match de très haute sphère qui ne dira certainement pas tout de l’histoire de cette saison 2022-2023, quel qu’en soit le résultat. Mais ce Chaumont – Tours, programmé ce soir à Palestra, l’écrin du CVB 52, recèlera sûrement quelques précieux indices. Institutions, places fortes du volley français, Chaumont et Tours se retrouvent en Haute-Marne dans de très beaux habits. Leader du classement, Tours reste sur cinq victoires de rang en ayant «aimablement» concédé deux sets sur la série ! Le CVB 52, lui, suit de près le carrosse de Touraine et avait magistralement remporté le match aller à Grenon.

Bref, l’affiche est pimpante et sera zieutée de près par les compères de Loire-Atlantique et immédiats poursuivants. Nantes Rezé s’en va le lendemain guerroyer à Cambrai, collé en fond de cale par onze défaites de suite, tandis que le SNVBA file sur la Côte d’Azur se colleter avec Nice, rudement séché, tiens donc, par Nantes Rezé justement le week-end dernier.

En quête de rebond après avoir chuté face à Toulouse le week-end dernier, Narbonne accueille dimanche Poitiers. Des Poitevins qui doivent amasser des points s’ils veulent continuer d’avoir des vues sur les Play-Offs. Un Top 8 sacrément convoité que Sète, emmené par son pointu Kyle Russell (19 pts), a réussi à intégrer jeudi soir, à la faveur de son succès sur les Spacer’s (3-0) en match avancé de la 15e journée.

Et l’Arago en a, du même coup, chassé, du moins provisoirement, Montpellier ! Un champion de France en titre un peu froissé ces derniers temps et donc désormais hors de la ligne de flottaison, tandis que se dresse devant lui ce samedi un oiseau qui s’est sacrément remplumé, en l’occurrence Paris, propulsé par cinq succès d’affilée !   

Enfin, Le Plessis Robinson aimerait écarter au plus vite la grande frayeur. Une réception réussie face à Tourcoing pourrait peut-être permettre aux Hiboux de souffler un instant.

LAF (14e journée)
Sur le papier, la venue de Levallois à Mangin Beaulieu peut sembler idéale pour cautériser la plaie après la défaite des Neptunes à Terville Florange mardi dernier. Méfiance cependant : le promu vient de sérieusement enquiquiner Paris et débarque à Nantes sans complexe. Les Mariannes, elles, dans un croisement bien ordonné, doivent justement relever à leur tour le défi mosellan, dans le match phare de cette 14e journée LAF, entre deux blocs défensifs spectaculaires.

Revenu au plus près également, Le Cannet entend donner de la voix face au Pays d’Aix Venelles qui couve trois défaites consécutives et doit désormais surveiller ses arrières. Car Saint- Raphaël et Vandoeuvre Nancy,  qui se croisent dans le Var ce samedi, lorgnent sur la ligne des Play-Offs avec gourmandise.

Brillant vainqueur en terre nancéienne, Mulhouse a retrouvé de belles couleurs et veut confirmer cela face à France Avenir 2024, avec un premier objectif à court terme, celui de raccrocher le Top 4. Béziers peut légitimement nourrir les mêmes ambitions. Les Angels restent sur une belle «perf» face à Cannes et cumulent quatre victoires d’affilée, avant d’affronter Marcq-en-Baroeul. Enfin, Cannes se rend en Auvergne, à Chamalières, pour tenter de stopper la mauvaise série de trois revers de rang.   

LBM (14e journée)
Le trio de tête prône toujours le marquage à la culotte. Pas de confrontation directe, mais deux déplacements pas simples à négocier pour Saint-Jean-d’Illac et Saint-Quentin. Actuellement irrésistibles, les abeilles girondines font halte samedi en Provence, à Martigues, certes tombé en Avignon pour la première de l’année mardi dernier, mais plutôt fringant depuis un mois. Avec dix succès consécutifs en LBM (12 avec la Coupe de France), l’ASI est tout simplement l’équipe à battre en ce moment.

Saint-Quentin, lui, se rend à Ajaccio, mais le match n’aura lieu que mardi prochain. Des Corses qui n’ont pas encore ouvert les hostilités en 2023 mais tiennent absolument à participer à la parade de la deuxième partie de saison. Mende, le troisième co-leader, évoluera, lui, à la maison samedi, mais la réception d’Avignon, tout frais membre du Top 4, n’est pas du pur coton non plus.

La journée réclame donc de la vigilance et l’AS Cannes serait bien inspirée d’en avoir face à Lyon, l’avant-dernier de la classe, si les Dragons veulent continuer d’ambitionner de grandes choses cette année. Pour Nancy, il s’agit aujourd’hui plus trivialement de se sauver avant, éventuellement, de jeter un œil sur un strapontin pour les Play-Offs. La réception de France Avenir 2024 doit impérativement redonner le goût de la victoire aux Lorrains. Enfin, Rennes et Fréjus livrent samedi une belle bataille de cœur de classement.  

lnv
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies